4D pour une loi, mais pas celui de démocratie

Le 29 avril, j’étais l’invité de la conférence-débat organisée par République Souveraine autour de la loi 4D, décentralisation, déconcentration, différenciation, décomplexification, avec le directeur des études de l’institut Rousseau Benjamin Morel et l’universitaire Pierre Vermeren. Un échange riche à retrouver ci-dessous :