Entre les lignes: chronique du 15 octobre

nSXmTN_m_400x400

Avec le FN, la culture en friche : Le Front national rendait publique hier 14 octobre son programme pour les élections régionales en Île-de-France. Aux côtés du mis en examen Wallerand de Saint-Just, on trouvait le syndicaliste honteux (enfin ce sont surtout les syndicalistes qui ont honte de lui) et chef de file départemental du Val-de-Marne Dominique Bourse Provence qui a parait-il beaucoup planché sur le programme. Il a en réalité surtout user de la machette pour couper dans les dépenses, respect de l’orthodoxie libérale austéritaire de Bruxelles oblige parait-il. En première ligne, les arts et la culture.

Jugez plutôt : rien que pour la première année, -20 millions sont annoncés sur les chapitres « arts, scène et rue » et – 10 millions pour le « cinéma audiovisuel ». Et comme la production artistique sera asséchée, autant fermer les équipements. C’est prévu : – 9 millions d’investissements pour les équipements culturels et – 8 millions sur ceux de loisirs. A l’émancipation et à la connaissance le FN préfère décidément l’ignorance et cultive déjà la bêtise.

  • Julien Dray  belote : Invité de France-Info mardi 14 octobre au matin, Julien Dray, tête de liste PS dans le 94 pour les régionales, s’est enflammé pour la manoeuvre référendaire organisée par le PS pour essayer de soumettre la gauche. : « C’est un moment de dialogue citoyen, on défend les postes de tous, à gauche » a-t-il lâché.  Euh, il n’y a pas confusion là ? Vous en appelez aux citoyens pour défendre des postes ? Ah oui, en même temps c’est vrai, c’est que que vous faites…
  • Julien Dray rebelote : Bon apparemment les citoyens, c’est pas son truc. Les syndicats peut-être ? Voir ce post sur son mur Facebook le 15 octobre après le refus de la CGT de participer à la conférence sociale d’un gouvernement qui embastille les salariés : « Le durcissement de la cgt sous influence gauchiste va créer comme toujours un recul historique de ce syndicat…Je prends rendez vous…Le rôle d’un syndicat n’est pas d’être la courroie de transmission de tel ou tel groupe politique mais de défendre les intérêts matériels et moraux des salariés,la négociation fait partie de l’action syndicale elle n’est ni une trahison ni un reniement donc la cgt devrait participer à la conference sociale. » Merci donc pour la leçon, les camarades de la CGT apprécieront ! Ouf, heureusement que le PS est là quand même ! Ah au fait, un cégétiste sous influence forcément gauchiste faisait remarquer que le post de Julien Dray fonctionnait aussi très bien en remplaçant CGT par PS, gauchiste par Medef et syndicat par parti. Je vous laisse vérifier…

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s