Entre les lignes : chronique du 17 septembre

Dray intouchableLes infos, comment dire, décisives du jour. Celles que vous auriez peut-être loupées…

  • Julien Dray, le parachuté s’est perdu en route : « C’est un peu compliqué avec son problème de talon d’Achille cassé, Julien Dray se déplace difficilement. Mais il devrait venir prochainement dans le Val-de-Marne ». Voilà l’incroyable déclaration de Jonathan Kienzlen, premier fédéral du Parti Socialiste (lire ici) pour justifier l’absence de Julien Dray lors d’une visite à l’université de Créteil mercredi 16 septembre.

Le parachutage de Dray pour les régionales dans le Val-de-Marne est tel que ce dernier n’a donc pas encore trouvé la direction pour arriver dans le Val-de-Marne et atterrir ! Y-sera-t-il seulement à l’heure du scrutin ? Avec ses méthodes politiciennes d’un autre siècle, le PS crache à la figure des électrices et des électeurs. Leur arrogance est telle qu’ils ne se rendent même plus compte de ce que cette situation peut avoir de choquant. Allez zou, le 6 décembre, on renvoie Dray dans l’Essonne !

  • En Meurthe-et-Moselle, le PS détourne la démocratie pour acheter des voix : En Meurthe-et-Moselle, le PS achète des voix aux yeux de tous. Profitant de la possibilité d’inscription sur les listes électorales jusqu’au 30 septembre, la section PS de Jarville-Malgrange propose à celles et ceux qui s’inscriraient sur les listes électorales de gagner des cadeaux (places de cinéma, des invitations pour des matchs de basket ou de football… ). Non seulement l’idée est démagogique et absurde sur le fond, induisant le fait que la citoyenneté peut se troquer voire s’acheter, mais elle révèle qui plus est une manoeuvre lamentable d’achats de voix : les nouveaux inscrits sur les listes électorales doivent en effet pour pouvoir espérer une récompense communiquer leur attestation d’inscription au siège départemental du PS à Vandœuvre-lès-Nancy ! Autrement dit l’inscription sur les listes électorales est un acte qui devient  marqué politiquement. Sans compter la constitution ainsi faite de fichiers. Ces pratiques sont un affront fait à la démocratie. Les autorités compétentes doivent y mettre un terme puisque le Parti Socialiste saisit de cette question (lire ici) n’a lui pas réagi. Décidément au PS, la démocratie est devenue un terme vide de sens…

Un commentaire sur “Entre les lignes : chronique du 17 septembre

  1. ARAMIS dit :

    les solfériens à la lanterne ! Ah çà ira, çà ira…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s