Aux parents d’élèves de payer la facture de l’austérité

Sapin2,71 milliards d’euros de baisse des dotations de l’Etat aux communes, telle est l’annonce du ministre Sapin.

Comment ne pas penser que cela aura un impact direct sur les écoles primaires de notre pays ? En alliant territorialisation et austérité, le gouvernement se fait le fossoyeur de l’école publique.

La réforme des rythmes scolaires, organisant la porosité entre temps scolaire et périscolaire, a déjà banalisé la fin de la gratuité dans l’enceinte des écoles. L’étranglement financier des communes va faire le reste.

La qualité de l’école publique sera profondément dégradée quand il faudra que les maires choisissent entre assurer le temps périscolaire, rénover une école, entretenir les cours de récréation, doter les élèves en matériels scolaires…

Après les patrons et les financiers se sont maintenant les écoles privées qui se frottent les mains des choix gouvernementaux. Ca suffit, du balai !

Communiqué du Parti de Gauche

François Cocq, secrétaire national à l’éducation, Paul Vannier, membre de la commission éducation

 

 

Un commentaire sur “Aux parents d’élèves de payer la facture de l’austérité

  1. Marie dit :

    Bonsoir François,

    Bon sang mais ne me dites pas que vous n’avez rien vu venir ???

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s