Rythmes scolaires : Hamon coule à pic

sans-titre (7)Le conseil supérieur de l’éducation (CSE) vient de torpiller le projet de décret sur les rythmes scolaires rédigé par Benoît Hamon. 3 Pour, 27 Abstentions et 31 Contre, Benoît Hamon est ridiculisé dès sa prise de fonction.

Les cadres et les hommes changent mais le rejet de la politique gouvernementale s’accentue de jour en jour. Là où Manuel Valls subissait un vote de confiance conditionnelle, Benoît Hamon se heurte à un vote de défiance certaine. Seule la PEEP trouve grâce aux injonctions du Ministre !

Benoît Hamon apprend à ses dépens qu’à vouloir territorialiser l’Ecole de la République il se retrouve dans un No man’s land. Le ministre n’a aujourd’hui d’autre alternative que de retirer son décret et celui de son prédécesseur pour les remettre sur le métier.

Paris, le 5 mai 2014

Communiqué du Parti de Gauche

François Cocq, secrétaire général du Parti de Gauche

Magali Escot, responsable nationale éducation du Parti de Gauche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s