Valls et Carvounas, les Laurel et Hardy de la magouille électorale

Carvounas VallsC’est donc ton frère ? S’il est un endroit où les magouilles de Manuel Valls apparaissent au grand jour, c’est bien évidemment à Alfortville chez son fidèle lieutenant Luc Carvounas.

Le ministre de l’intérieur a en effet édicté, pour enregistrer les listes déposées aux élections municipales, un nuancier aussi cynique (le Front National n’est plus catégorisé en extrême-droite) que sournois (afin de minoriser le résultat du Front de Gauche, refus d’enregistrer comme telles des listes qui pourtant s’en réclament si PG et PCF n’y figurent pas conjointement). De la magouille de bas-étage pour recomposer le paysage politique selon son bon vouloir et son intérêt.

Comme un fait exprès, à Alfortville, où la liste emmenée par Nathalie Levallois est soutenue par le Parti de Gauche, Ensemble, le NPA et  regroupe des citoyen-ne-s et des militants du parti communiste, la préfecture a travesti la liste déposée « Front de Gauche-NPA » pour l’estampiller « NPA ». La manœuvre est grossière.

Et pendant que Manuel Valls tripatouille, Luc Carvounas chaparde. Voilà que par la présence du PCF sur sa liste, le logo du Front de Gauche apparaît sur l’ensemble de son matériel  au mépris de ce qu’est la réalité du Front de Gauche.

Manuel Valls et Luc Carvounas veulent rayer le Front de Gauche de la carte dès lors qu’il incarne l’opposition de gauche à la politique gouvernementale. Mais ils profitent de l’offrande que leur font certains dès lors que le logo réduit le Front de Gauche à n’être qu’un supplétif du parti socialiste.

A Alfortville, Manuel Valls et Luc Carvounas cherchent à berner les citoyen-ne-s. Ils redessinent de manière administrative et par des combines d’appareil une carte politique à leur convenance. Le Front de Gauche est ainsi nié comme alternative à gauche à Luc Carvounas pour mieux réapparaitre sous sa houlette.

De « C’est donc ton frère » à « Politiquerias » (traduire « politique politicienne»), Manuel « Laurel » Valls et Luc « Hardy» Carvounas sont décidément « Bons pour le service ».

DERNIERE MINUTE : La préfecture, qui depuis lundi refusait de répondre aux interrogations de la candidate, a, peu de temps après la mise en ligne et la diffusion de cet article, « soudainement » trouvé un moment  pour l’informer  que la liste est bien enregistrée « Front de Gauche-Npa ». Tiens donc. Coïncidence sans doute…

MINUTE APRES LA PRECEDENTE : Dans l’après-midi, la liste officielle des nuances a enfin été communiquée par le ministère de l’intérieur et surprise, la Liste « Osons l’autre gauche » conduite par Nathalie Levallois est désormais classée Divers Gauche. Lamentables et ridicules tripatouillages !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s