Fiscalité écologique : la ligne rouge écarlate

logopgCommuniqué du Parti de Gauche

Deux mois et demi à peine après la nomination de Philippe Martin au ministère de l’écologie, les arbitrages budgétaires font tomber les masques : le projet de loi sur la transition énergétique qui devait être présenté à l’automne est repoussé au printemps 2014 pour une loi votée « au mieux avant la fin 2014 ». On n’est pas loin de l’enterrement de première classe.

Dans le même temps, le gouvernement renonce à taxer le diesel comme il s’y était engagé. Pascal Durand et Jean-Vincent Placé qui avaient fait de la fiscalité écologique la « ligne rouge » à ne pas franchir doivent s’étrangler avec les émanations de diesel.

Mais François Hollande assume. Il envisage ainsi d’ouvrir la conférence environnementale des 20 et 21 septembre… depuis le site des usines Bluecar de Vincent Bolloré, 13ème  fortune française.

La transition écologique n’est pas encore lancée que la transition du gouvernement vers le Medef est déjà révolue.

François Cocq, secrétaire général du Parti d Gauche

Corinne Morel-Darleux, secrétaire national à l’écosocialisme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s