Les solfériniens, des paroles et des actes

solferiniens[1]Le 6 mai 2012 a marqué une nouvelle étape dans le déferlement de la lame de fond idéologique engendrée par le basculement du parti socialiste en parti solférinien. Les douze premiers mois d’activité gouvernementale autour de François Hollande nous ont offert un large panel de ces renoncements du verbe qui ont ouvert la porte à la déconstruction par les actes. Le pacte de responsabilité énoncé en de début d’année, et ses déclinaisons dans l’ordre social et démocratique pour renier la République jusque dans ses fondements, ont trouvé là leur genèse. Je vous propose de retrouver ici ces paroles et ces actes dans cet ouvrage en téléchargement gratuit :   « Les solfériniens, des paroles et des actes » .  Bonne lecture !

2 commentaires sur “Les solfériniens, des paroles et des actes

  1. […] du molletisme, ce mal mystérieux qui frappe périodiquement l’organisation d’élus domiciliée rue de Solférino à Paris. Au demeurant, cette maladie sénile de la gauche française a été théorisée comme un […]

  2. […] de Libé, j’avais raté le 21 août le saint des saints de l’affranchissement libéral des solfériniens : une tribune intitulée « La gauche affranchie » et co-signée par Luc Carvounas, l’ombre […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s