Enseignants : formés plus pour gagner moins

peillon cravateLe SNES-FSU révèle aujourd’hui que Vincent Peillon envisagerait de raboter de 400 €, en douce, à coup de décret, le salaire des enseignants et CPE stagiaires.

Le pourboire que Sarkozy avait dû lâcher contraint et forcé, Peillon le reprend !

Les pré-recrutements des enseignants annoncés et nécessaires pour inciter les étudiants à pourvoir les 60.000 places annoncées ont quant à eux disparus de la loi d’orientation en cours d’examen à l’Assemblée Nationale.
 
Le Ministre voudrait rendre caducs les recrutements promis qu’il ne s’y prendrait pas autrement.
 
Le seul arbre qui masquait la forêt du renoncement solférinien sur l’Ecole vient de tomber. La loi d’orientation est nue.

 

Communiqué du Parti de Gauche

Les Lilas, le 5 juin 2013 
François Cocq, secrétaire général du Parti de Gauche
Magali Escot, responsable nationale éducation du Parti de Gauche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s