Appel de l’éducation pour la 6ème République

5 maiEnseignants, personnels de l’Education nationale, parents d’élèves pour l’école de l’égalité !

Appel à signer en ligne ici

La V° République a vécu ! L’affaire Cahuzac n’est que le symptôme de la captation du pouvoir par un petit groupe, dépossédant le peuple de sa souveraineté. Il est temps de rompre avec ce système et de remettre le peuple aux commandes de la Nation.

Chaque pan de notre société et de notre économie est soumis aux assauts de la finance et du profit. Ce sont aujourd’hui les normes libérales qui s’appliquent partout et leurs logiques comptables austéritaires.

L’éducation en est victime elle aussi ! La logique libérale s’est immiscée à chaque étage, s’efforçant de gommer l’égalité des droits au profit de l’égalité des chances. La logique autoritaire également faisant une norme du fichage de tous (Base élève notamment) et du recul de la démocratie dans les établissements.

Afin d’inculquer leurs valeurs de compétition à la jeunesse de notre pays, chaque contre-réforme et proposition éducative vise à supprimer les principes républicains égalitaires et émancipateurs de notre école. La concurrence des établissements, la compétition scolaire sont ainsi devenus maître mots. Les inégalités territoriales sont renforcées voire encouragées, comme on a pu le voir par exemple avec le débat tronqué sur les rythmes scolaires. Les compétences se substituent aux connaissances et aux qualifications. C’est bien l’idée même de service public de l’éducation qui est battu en brèche.

L’éducation pâtit elle aussi de la mise sous tutelle de la France par l’Union Européenne consentie par les gouvernants. L’orthodoxie libérale de Bruxelles a imposé la stratégie de Lisbonne, à la grande satisfaction de la finance. Désormais l’école peut devenir un vaste marché dans l’ « économie de la connaissance ».

Il faut que cela cesse ! L’éducation est le bien commun de la Nation, elle ne peut être dirigée par les mêmes irresponsables avides de profits qui ont déjà déconstruit l’appareil productif et une partie de nos services publics. Les mobilisations de l’ensemble de la communauté éducative démontrent que le peuple veut reprendre en main son école.

Pour construire l’égalité scolaire sur le principe de la réussite de tous et toutes, il ne suffit pas de détricoter quelques pseudos-réformes de la droite ni d’adapter le système aux canons de la doxa éducative du moment. Il faut reconstruire une école qui prend pour modèle l’élève qui n’a que l’école pour apprendre et  éradiquer les logiques de concurrence.

Pour lutter contre les inégalités scolaires, il faut aussi oser s’attaquer aux inégalités dans la société et éradiquer la précarité, et non pas la créer.

Pour conduire notre pays à la hauteur de la transition écologique du XXIème siècle, il faut une école qui élève le niveau de qualification.

Pour que la 6ème République soit celle où le peuple trouve son entière souveraineté, il faut une école qui émancipe. La 6ème République que nous appelons de nos vœux redonnera à l’éducation son rôle émancipateur et démocratique. Elle redonnera à l’individu sa place de citoyen.

C’est pourquoi en tant que membres de la communauté éducative, enseignants, personnels de l’Education Nationale, parents d’élèves, nous appelons à la marche du 5 mai 2013 pour la VIème République et la refondation démocratique citoyenne et sociale de toutes les institutions, contre l’oligarchie, la finance et l’austérité.

Vive la sixième  République !

Appel à signer en ligne ici

Premiers signataires :

AEBISCHER Sylvie, parent d’élève et personnel administratif
ALEXANDRE Maryannick
ARFEUILRE Jacques, professeur de Lettres au collège Descartes de Châtellerault, membre du Parti de Gauche de la Vienne, syndicaliste FSU
BEAUVAIS John, directeur d’école honoraire à St Jean de Braye 45800
BELLAY Jennifer Léonie, membre du Bureau national, assistante pédagogique, vacataire Éducation Nationale
BERNARD Jacques, Granville
BERNARD Nicole, Granville
BERTRAND Manuelle, Barie, Gironde
BÖNZLI Annette, professeur agrégée d’allemand
BOUVIER Laurent, Aubrives (Ardennes), professeur d’histoire-géographie/La Pointe
BRAY Pierre, Paris 11ème, REP (réseau éducation populaire)
BUSSIERE Jean-Claude, Politiste
CERVELLI Benoît, Clamart (92), PG, FCPE
CERVELLI Jacques , Hérault, Membre d’ ATTAC, Porte-parole du Centre Français des Citoyens du Monde, Président du Comité de Coordination de la Marche des Citoyens du Monde,
COCQ François, secrétaire général du PG
DASPE Francis, secrétaire général de l’AGAUREPS-Prométhée
DELCROS Gilles
DEL MONTE Jacques, retraité E.N
DELONCA Odile, Créteil, animatrice-périscolaire, parente d’élève, CGT, Front de Gauche
DUCHAMP Jean-Claude, enseignant retraité Aubenas 07
DUREAU Françoise, enseignante, syndicaliste
EL FARISSI Amar, enseignant syndicaliste, Oise
EMAIN David, enseignant d’histoire géographie, Marseille
ESCOT Magali, parent d’élèves, membre du bureau national du PG
GAMA Alain, médecin psychiatre, psychanaliste retraité
GOVILLOT Jean-Philippe, directeur d’école d’Application Premier Adjoint au Maire d’ORDIZAN (65)
GROSSETTI Frédéric, professeur au lycée Artaud à Marseille
GUALBERT Jean-Michel,  Lisieux
GUE Jean, Cadaujac, retraité, participant à l’aide aux devoirs Ecole primaire. Engagé dans l’association Tramsset5multi activités
HAMELIN Juliette, Malakoff, professeur d’espagnol en collège, Académie de Créteil
HULIN Bertrand, professeur d’histoire-géo au collège Félix Buhot de Valognes(50)
JACQUINOT Simone, Clamart
JAYLES Bernadette, maire de Barbaste
JOUANNEAU Catherine, professeur d’histoire-géographie, Lagny sur Marne 77
JUAN Michel, Professeur en Lycée Professionnel à St-Girons, Ariège, SNUEP-FSU, Gers (Lombez)
KIENY Gilles, BLANZY (71), Enseignant lycée pro
LACHERET Hélène, Nyons, professeur certifié de lettres modernes

LAURENTI Catherine, CPE à Fayence
LE COENT Christine, prof de philo, SNES Lille
LEDUC Alain, Enseignant-Chercheur, Boulogne-sur-Mer
LEFEBVE Danièle, Etréchy (91), enseignante spécialisée en institut médico-éducatif, PG 91, snudi-fo 91
LE MOAL Sylvette, PG 65, Institutrice Bagnères de Bigorre
LENHARD Séverine, documentaliste, collège René Descartes, Châtellerault
LEOPARDI Laurent, Instituteur, Carmaux (81), Conseiller Municipal de Carmaux
LEPINE Matthieu, Montreuil, professeur d’Histoire-géographie
LE RAY Michel, Parent d’élèves, Uzeste
LESIEUR Joël
LEVI Paul, sociologue de l’éducation, psychologue clinicien, Saulx-les_Chartreux
LOBO Carlos, Caen, Professeur de CPGE, Chercheur
LOPEZ Eliette, militante Parti de Gauche 66, ancienne militante FCPE
MANZANERA Jean-Jacques, enseignant de lettres, comité du Périgord blanc, co-secrétaire départemental Dordogne
MARCHAL Thibault, Guyancourt, Professeur de SES, Syndiqué au Snes-FSU
MARIN Geneviève, Conseillère municipale Longjumeau
MARTIN Catherine, Maître de conférences en histoire moderne, Université de Lorraine
MARTIN-GOMEZ Francisco
MIQUEU Christophe, Maître de conférences en philosophie politique, IUFM d’Aquitaine
Sauveterre-de-Guyenne
MONNIER Daniel, Louze (52), Psychomotricien auprès d’enfants scolarisés en situation de handicap
MORIN Eliane, Institutrice en retraite à Chaville, SNUipp 92
MOULIN Christine, Bourg-en-Bresse, formatrice IUFM
MULET-MARQUIS Cédric, Châtellerault, enseignant à l’IUT de Châtellerault
PASQUIER Florent, Maitre de conférences en sciences de l’éducation, université Paris IV Sorbonne
PIN Guillaume, PLP Lettres-Histoire, Lycée René Cassin (Paris)
PITARD Loïc, Gournay-en-Bray, Prof. des écoles en SEGPA
POIREE Aymeric, PLP Lettres-Histoire, Créteil  Sud-éducation
POIRSON Claudine, METZ, syndicaliste
POLISSET Pascal, Gaillac (81), co-auteur « De la Destruction des savoirs en temps de Paix » Editions Fayard, Instituteur
REVAUGER Jean-Paul, Professeur des Universités à l’Université de Bordeaux III
ROUZIE Jean-Claude, enseignant en LP, Tarn-et-Garonne
SAINTOUL Aurélien, étudiant, Paris Dauphine
SAINZ DE LA MZA, enseignante contractuelle CDI à Bordeaux
SANCIAUD Monique, retraitée de l’enseignement, Dr ès lettres, Esparros (65)
SAROCCHI Jean-Baptiste, agrégé de lettres, professeur de lycée honoraire, Comité Front de Gauche Libération – Nord à Nice
SICARD Jean, Prof EPS retraité, Marseille, syndicaliste
SIMONNET Danielle, Conseillère de Paris et Conseillère d’Orientation Psychologue
TERREYRE-GAMA Marie-Claire, retraité de l’éducation nationale (directrice Institut médico-éducatif)
THIBAULT Thierry, Cergy, directeur d’école
TOURNAT Guillaume, 44, Nantes Parent d’élèves
VALENTI Francis, Enseignant collège Bures-sur-Yvette (91)
VANNIER Paul, Meaux, Professeur d’histoire géographie, militant syndical
VEYRET Nadia, infirmière, Gironde
VEYRET Paul, Maître de Conférences en Études anglophones, Directeur-Adjoint UFR Langues & Civilisations, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3
VINEL Jean-Pierre, IEN-EG honoraire
ZAPARTY Ghislaine, enseignante, Perpignan, CGT
ZAPARTY Jean-Claude, enseignant, Perpignan, Commission exécutive nationale CGT-Education

Rejoindre les signataires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s