Le gouvernement veut censurer l’amnistie sociale

Amnistie des militantsCe matin sur France-Info, Alain, Vidalies, ministre des relations avec le Parlement, affirmait que le gouvernement s’opposerait le 16 mai prochain au vote de la loi d’amnistie des syndicalistes et militants associatifs à l’assemblée nationale.

Déjà réduit au sénat en excluant les militants de RESF et les défenseurs de l’environnement, le texte y avait malgré tout trouvé une majorité. C’en était trop pour le gouvernement qui appelle à un nouveau coup de force contre la représentation nationale et sa propre majorité !

Pour justifier ce coup de poignard, le gouvernement use d’arguments lamentables et cherche à placer sur le même terrain les syndicalistes qui défendent l’emploi, les salariés et l’outil de travail, et les voyous qui placent leur argent dans les paradis fiscaux ou les hurluberlus qui menacent les partisans du mariage pour tous.

« Salariés taisez-vous, patrons vous avez les mains libres pour réprimer » : voilà le message du gouvernement qui choisit ainsi son camp : celui du Medef contre les travailleurs.

Le Parti de Gauche appelle solennellement les députés PS à refuser le diktat du gouvernement et du Président de leur groupe à l’Assemblée Nationale, Bruno Leroux, qui leur demandent de ne pas voter cette loi. Socialistes, rompez les rangs !

Tout ça suffit ! La manifestation du 1er mai et la marche citoyenne du 5 mai seront également l’occasion de soutenir l’amnistie des militants associatifs et syndicalistes

Communiqué du Parti de Gauche

Paris le 24 avril 2013

François Cocq, secrétaire général du Parti de Gauche

 

3 commentaires sur “Le gouvernement veut censurer l’amnistie sociale

  1. partageux dit :

    Faudra plus jamais me demander de voter pour mes ex-camarades du PS. Plus JAMAIS ! Je ne vais tout de même pas voter pour des gens qui veulent m’embastiller chaque fois que je me comporte en militant !

    Au cours de ma vie militante j’ai hébergé des gens sans papiers, j’ai recouvert des panneaux publicitaires, j’ai arraché des chimères végétales, j’ai ouvert des portes au pied de biche ou fermé des routes avec bric à brac et feu de palettes, et j’ai commis une myriade d’autres actes punis par la loi si j’avais été pris.

    S’opposer, ce n’est pas seulement coller des affiches et distribuer des tracts, c’est s’opposer physiquement à ce que l’on réprouve. C’est le bon vieux principe de la grève. Faut plus JAMAIS me demander de voter pour ceux qui condamnent le principe de la grève.

  2. Le véritable projet de ce gouvernement est de plus en plus clair. Il est là pour défendre le libéralisme économique sans foi ni loi mondial. La Trilatérale et le Bilderberg avaient sûrement bien monté leur coup en remplaçant Sarko par une marionnette identique ayant usurpé le qualificatif de « socialiste ».
    Quant à l’Assemblée Nationale, je me demande bien à quoi elle sert si ce n’est donner parfois l’occasion aux derniers vrais socialistes et aux députés du Front de Gauche de s’exprimer ? Nous avions déjà eu connaissance du scandale de l’amendement PS abrogeant les effets de la loi Carle, avorté pour cause de pressions de l’exécutif, et maintenant c’est à nouveau le cas pour une loi défendant le monde du travail et, en particulier, les syndicalistes. Quand Hollande et sa clique diront-ils franchement pour qui ils roulent ? De toutes, façons, maintenant c’est évident.

  3. […] Leroux, chef de file des députés PS, qui justifie le reniement gouvernemental pro Medef et donne l’ordre à ses troupes godillots de la 5e de revenir une nouvelle fois sur un engagement de gauche! Marie Nöelle Lienemann, Jean Vincent […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s