Retour du livret ouvrier : stupeur et tremblements

livret ouvrier 2Peillon fait décidément ses mauvais coups en douce. Alors même que sa triste loi d’orientation scolaire est actuellement étudiée au Parlement, le Journal Officiel du 14 mars nous révèle la création d’un fichier national enregistrant le devenir professionnel des élèves d’enseignement technique et professionnel et des apprentis.

Stupeur ! Le but recherché avoué et proclamé est de comparer les résultats des établissements pour mieux les mettre en concurrence.

Tremblements ! La classe ouvrière va de nouveau être fichée, « fliquée » car elle est jugée trop dangereuse et mouvante par un gouvernement qui s’affole des montées de pression sociale.

Mais jusqu’où ira ce gouvernement dans l’assujettissement de la classe ouvrière ? Après avoir transformé l’amnistie des syndicalistes en œuvre charitable de pardon, soutenu les délires patronaux de toujours plus de flexibilité, regardé s’effondrer notre industrie les bras ballants, les voilà qui introduisent le retour du livret ouvrier !

Le Parti de Gauche demande le retrait immédiat de ce dispositif d’un autre âge. Ce ne sont pas les ouvriers qu’il faut domestiquer, c’est la finance qu’il faut soumettre !

Communiqué du Parti de Gauche, 14 mars 2013

François Cocq, secrétaire national à l’éducation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s