L’enseignement catholique rallume la mèche

enseignement catholiqueUn contrefeu aura suffi et ils s’y sont tous brûlés les doigts. Après sa sortie contre le mariage pour tous et ses appels internes à mobiliser en marge de la manifestation du 13 janvier, l’enseignement catholique dévoile son vrai visage : reprendre la main sur l’école privée, empocher les 7 milliards d’euros qui lui sont alloués par l’Etat et revendiquer une autonomie totale de pensée. L’enseignement catholique et tous les bénis oui-oui peuvent pousser des cris d’orfraie devant la « guerre scolaire », elle n’aura pas lieu. La République a déjà tranché la question il y a plus d’un siècle. L’école de la République n’est en guerre depuis sa création que contre les obscurantismes, contre le monopole éducatif, contre la pensée unique dogmatique. Pour faire vivre ces principes, elle a trouvé la solution : l’école laïque. La laïcité est la garantie de la paix et non pas l’instrument de la guerre ! Elle n’est pas non plus, n’en déplaise au Président de la République, une neutralité qui permettrait de cacher sous le tapis les problèmes à régler.L’enseignement catholique use aujourd’hui de tous les artifices pour renforcer le « caractère propre » des établissements privés sous contrat avec l’Etat. Dont acte. Le Parti de Gauche appelle donc Vincent Peillon à mettre en oeuvre la seule politique laïque qui tienne : « fonds publics à école publique ! ». L’argent de l’Etat est celui de l’impôt et à ce titre, il doit servir l’intérêt général et non celui de quelques-uns.

Le 7 janvier 2013

Communiqué du Parti de Gauche

Contact : François COCQ, secrétaire national à l’éducation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s